La Lettre

"La Lettre " del COMPTRASEC reconstituye los elementos esenciales de la actividad científica de la unidad durante los seis meses previos a su publicación. En el contenido de cada tema, un punto sobre los seminarios y eventos, el retrato de investigadores extranjeros, la actualidad de la investigación realizada en el laboratorio... "La Lettre "es publicada en enero y julio de cada año.

Para suscribirse: Anne-Cécile Jouvin

  • La Lettre - n°12 janvier-juin 2017

    Ce premier semestre a été d’une rare intensité au Comptrasec. Le séminaire de recherche a été l’occasion d’échanges scientifiques de très haut niveau entre l’équipe et des collègues comme François Ost, Jacques Commaille, tous deux nous introduisant dans leur dialogue à distance sur la fonction du droit dans nos sociétés modernes, technologiques, voire techniques. Gabriel Colletis nous invitant à imaginer un homo economicus de l’intelligence, Isabelle Ferreras nous suggérant un gouvernement d’entreprise aux antipodes des pratiques actuelles dominantes, dans lequel l’être humain et le travail seraient considérés comme des investisseurs en travail, dotés d’une représentation propre au sein de la société. Dominique Lhuillier nous emportant dans une rhétorique du bien-être y compris au et dans le travail, why not ? Et pour finir se sont tenus des séminaires de méthodologie d’une teneur et d’une portée inédite au Comptrasec au cours desquels des juristes comme des démographes ont, sous les bons auspices de faiseurs de sens, dévoilé et mis à nu leur interrogations et leurs méthodes sans fard et sans détours.

  • La Lettre - n°11 juillet - décembre 2016

    Ces six derniers mois ont été marqués pour le Comptrasec par l’obtention d’une chaire d’excellence en sciences de la population. Supportée financièrement par l’Idex de Bordeaux, le labex iPOPs et la Région Nouvelle Aquitaine, la chaire d’excellence devrait nous permettre de consolider les forces de recherche en démographie dans le laboratoire. Ce sera aussi un vecteur de rapprochement supplémentaire avec le labex iPOPs et l’Ined. Le programme de recherche qui sera réalisé dans ce cadre porte sur la dynamique spatiale des inégalités ; ce projet viendra enrichir les travaux du laboratoire sur les inégalités réalisés dans le cadre du programme quinquennal sur la citoyenneté sociale, des travaux de recherche pluridisciplinaire (associant des juristes et des sociologues du travail ainsi que des gestionnaires) sur les inégalités hommes femmes au travers d’une étude de tous les accords collectifs de travail conclus dans les entreprises situées sur la Nouvelle Aquitaine, sur les inégalités de genre en droit de la protection sociale et plus spécialement sur les discriminations dans l’emploi ou les discriminations dans la cité en raison de l’origine de la personne

  • La Lettre - n°10 janvier-juin 2016

    Après avoir été évalué très favorablement par le Haut Comité d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur pour ses activités scientifiques durant le quinquennal 2011-2015, le Comptrasec propose de réaliser un programme pour le prochain quinquennal 2016-2020 marqué par un renouvellement global des thématiques et de la manière de travailler dans l’Unité. Sur le plan de la méthode, la volonté de recourir aux comparaisons internationales est réaffirmée comme celle de pratiquer la pluridisciplinarité en interne mais aussi en externe en menant une politique de collaboration de site revendiquée et assumée. Le programme de recherche a été élaboré à partir d’un questionnement collectif sur les transformations du travail en ce début de XXIè siècle conduisant à réinterroger la notion de citoyenneté sociale.

  • La Lettre - n°9 juillet-décembre 2015

    L’année 2015 a été particulièrement prolifique au Comptrasec pour ce qui est des soutenances de thèse au nombre de 10, cinq nouveaux titres de docteurs ayant été attribués durant le deuxième semestre 2015. Le séminaire de recherche a repris son cours pour l’année 2015-2016 et a permis d’aborder des sujets aussi divers que le droit d’alerte professionnelle, la non-discrimination au regard du droit européen et du droit américain, le non recours –aux prestations sociales- comme catégorie d’analyse, et les méthodes rétrospectives d’étude du suicide.

  • La Lettre - n°8 janvier - juin 2015

    Le premier semestre 2015 a été d’une extraordinaire densité en même temps que d’une extrême diversité. En tout début d’année, l’équipe a reçu de manière très soudée et collective le comité de visite de l’HCERES devant lequel elle s’est livrée à l’exercice de l’auto-évaluation des cinq dernières années et à la présentation du projet scientifique du prochain quinquennal (2016-2020). Cela a permis de constater que l’activité du Comptrasec a été remarquable sur un plan quantitatif et qualitatif. Le compte-rendu du rapport d’évaluation du comité de visite est incontestablement très positif et permet d’envisager l’avenir avec sérénité, vigilance et dynamisme.

  • La Lettre - n°7 juillet - décembre 2014

    Le deuxième semestre de l’année 2014 a été marqué par la préparation du rapport pour l’évaluation du laboratoire par le comité HCERES, rapport constitué d’un bilan de l’activité du laboratoire des cinq dernières années et du projet scientifique du laboratoire pour les cinq prochaines années.
    Durant ce semestre, les directeurs de laboratoires de recherche ont alerté les pouvoirs publics français sur les conditions de la recherche scientifique en France. Une des préoccupations majeures porte sur l’emploi.

  • La Lettre - n°6 janvier - juin 2014

    L’activité scientifique du Comptrasec durant ce premier semestre 2014 a été intense, diverse et innovante. C’est tout d’abord le séminaire du Comptrasec qui a permis aux membres du laboratoire d’avoir des échanges avec des praticiens du droit comme Yves Struillou et Mireille Elbaum, ou avec des juristes tels que Diane Roman, Stephane Vernac ou Monique Chemiller-Gendreau, ou encore avec un chercheur en sciences de gestion spécialiste des risques psychosociaux comme Mathieu Detchessahar. En marge de cette programmation, trois autres rencontres ont été organisées avec des professeurs invités étrangers du Comptrasec dont on trouvera dans cette Lettre un portait, Jeseong Park, de Corée, et Ousmane Sidibé, du Mali.

  • La Lettre - n°5 juillet - décembre 2013

    L’exclusion sociale, la pauvreté, l’insertion professionnelle et l’inclusion sociale ont été au coeur de divers travaux de recherche réalisés par des chercheurs du Comptrasec durant le deuxième semestre 2013. Un important rapport de recherche élaboré par les démographes de l’équipe finalise une étude d’impacts du dispositif de microcrédit à partir d’une enquête auprès de plus de 2000 demandeurs et plus de 350 professionnels. Le rapport met en évidence les effets positifs du microcrédit mais aussi les failles du système notamment en ce qui concerne le suivi des bénéficiaires...

  • La Lettre - n°4 janvier - juin 2013

    Des réformes légales d’envergure auront scandé le premier semestre 2013 en France affectant les droits des travailleurs de manière régressive dans un contexte de dépression économique, de réduction des emplois et d’affaiblissement des capacités organisationnelles de résistance civile et sociale, même si çà et là des initiatives sur le plan européen ou international ont permis de mobiliser et d’exprimer une critique radicale des mesures prises au nom de la crise économico-financière. À sa mesure et à son niveau, le Comptrasec a expressément soutenu ces réactions. Le laboratoire a, pour sa part, été impliqué à divers titres dans la création de la nouvelle université de Bordeaux dans le cadre de la réforme nationale des Universités.

  • La Lettre - n°3 juillet - décembre 2012

    Le Comptrasec poursuit son programme en explorant de nouvelles voies, spécialement celle de la pluridisciplinarité. Tel est l’esprit du séminaire de recherche dont la programmation laisse une large place à la confrontation avec des chercheurs d’autres disciplines. Telle est l’ambition de programmes de recherche dont les sujets se prêtent peut-être « plus naturellement » que d’autres en raison de leur complexité et/ou de leur nouveauté pour les juristes ou pour le droit tout court.