Christophe Bergouignan, Philippe Martin, Nicolas Rebière (dir.) : Populations vulnérables et action publique

Retour

Auteurs : Christophe Bergouignan, Philippe Martin, Nicolas Rebière (dir.)
Editeur : Presses Universitaires de Bordeaux
222 pages

Descriptif

[Présentation éditeur] Plus que sur la vulnérabilité en soi, l’ouvrage porte sur les populations vulnérables comme sujet d’étude et objet de politiques publiques. Les acteurs des politiques sociales appuient leur action sur des savoirs fournis par les sciences sociales, en particulier les sciences de la population.

Les populations vulnérables constituent un sujet d’étude mais aussi un objet de politiques publiques. Le Code de l’action sociale et des familles (art. L.116-1) nous renseigne à cet égard, indiquant que l’action sociale et médicosociale « repose sur une évaluation continue des besoins et des attentes des membres de tous les groupes sociaux, en particulier des personnes handicapées et des personnes âgées, des personnes et des familles vulnérables, en situation de précarité ou de pauvreté ». Les acteurs des politiques sociales sont ainsi censés appuyer leur action sur des savoirs experts fournis par les sciences sociales, tout particulièrement les sciences de la population. L’analyse des besoins sociaux constitue du reste une obligation légale depuis 1995.